l'info d'aujourd'hui par les journalistes de demain

Abonnez-vous aux flux RSS de haut courant

Mise à jour : 19 mai 2014

Languedoc Roussillon : dossier Régionales 2010

Une vidéo personnalisée de Xavier Bertrand, pour mobiliser l’électorat UMP

lundi 15/03/2010 - mis à jour le lundi 15/03/2010

A l’UMP, on le sait maintenant, ils sont toujours à la pointe des nouvelles tendances du web.
Après le lipdub des jeunes de l’UMP, voilà que leurs aînés , Xavier Bertrand en tête, proposent une vidéo personnalisée baptisée "mobilisez un ami.com". Après les scores décevants dans la plupart des régions et un taux d’abstention très élevé, pas sûr que cette vidéo suffise à rassembler et mobiliser les électeurs UMP et leurs "amis".

" Xavier Bertrand parle de vous ". C’est le mail que vous pourriez recevoir dans votre boîte, surtout si vous avez des amis UMP ou farceurs, à l’affût des dernières perles du net.

A croire qu’à l’UMP, on aime se mettre en scène, jouer à faire l’acteur. A n’en pas douter, les équipe de communication de l’UMP surfe sur le pouvoir du net. Peut-être pour créer le buzz ?
En tout cas la qualité et la technique utilisées dans cette vidéo sont irréprochables. On ne peut s’empêcher de sourire, peu importe ses opinions politiques, (On aurait aimé à haut courant être une petite souris pour voir le tournage de la vidéo...combien de prises a t-il fallu à Xavier Bertrand pour mimer si bien la surprise, au moment où il se rend compte de notre absence !)

La vidéo ne dure que quelques minutes. Dès le début, gros plan sur le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand qui est en meeting. Un homme qui n’ a rien à voir, soit dit en passant, avec le Xavier Bertrand du 19 janvier dernier, sur la chaîne de Public Sénat qui avait hargneusement descendu en flamme Nicolas Totet, journaliste au Courrier Picard.

Ici , c’est un homme affable, convaincu et le sourire aux lèvres, qui rappelle l’importance pour tout un chacun d’être acteur de la vie politique, d’aller voter. Avant d’ajouter « Nous comptons sur vous Michel, sur vous Nathalie, sur vous... Mais il est où M. X ? » s’arrête-t-il soudain, surpris, en prononçant votre nom. Aussitôt la caméra zoome sur un fauteuil vide qui vous était réservé , une étiquette nominative en témoigne. Puis votre nom est scandé par le public. D’autres petits détails suivent (à découvrir dans cet exemple vidéo).

Une belle occasion pour les internautes de tenter des alliances improbables...
Xavier Bertrand apostrophe Ségolène Royal venue assister à un meeting UMP pour les régionales... Ou encore Martine Aubry ou Patrick Sébastien. C’est à vous de jouer ! Pour faire votre propre vidéo, rien de plus simple, il suffit d’aller sur le site officiel de l’UMP et de cliquer à droite de la page d’accueil su site, vous ne pouvez pas la manquer.

Si des vidéos loufoques, ridicules ou absurdes ont fleuri, de plus sordides ont également fait leur apparition sur la toile comme une vidéo avec Hitler (celle-ci n’est plus disponible actuellement, mais n’a été modéré que très tardivement par l’UMP.).

Une belle occasion aussi pour l’UMP, de montrer que décidément, ils ont tout compris à la stratégie internet et savent investir la toile. (ndlr.la stratégie internet utilisée dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, a servi de modèle aux candidats républicains comme démocrates avant les élections présidentielles américaines.)

Du côté du site officiel du PS, point de vidéo personnalisée pour le parti en rénovation. Plus sobre, le PS propose une vidéo du discours de Martine Aubry au soir du premier tour, une carte interactive pour suivre la campagne en région, et un slogan tous azimuts " Mobilisons-nous pour les régions qu’on aime !".

Après le premier tour, où même pas un électeur sur deux ne s’est déplacé aux urnes, tous les efforts se destinent donc à cette « réserve de voix », selon l’expression de Frédéric Lefèbvre, porte-parole de l’UMP. Avec 27 points soit 4 de moins qu’au premier tour des élections présidentielles de 2007, l’UMP a intérêt à mobiliser toutes les voix, si il veut garder quelques bastions face au triomphe des socialistes ( 30%). Pour l’instant il est en tête dans neuf régions mais avec peu de voix de réserves. Alors le parti de la majorité fourbit ses arguments pour rallier les abstentionnistes de droite, et séduire les centristes qui ont déserté le MoDem, les électeurs de droite qui ont voté FN et les écologistes « qui ne veulent pas d’alliance avec le PS », selon les termes du porte-parole de l’UMP.

Xavier Bertrand le reconnaît : "Ce n’est pas le moment de faire du triomphalisme quand il y a autant d’abstention dans notre pays. "Il y a une nouvelle élection qui commence ce soir et il y a une mobilisation nouvelle qui va se faire.". Et chez l’UMP, la mobilisation passe par internet et une video du secrétaire général. Après un taux d’abstention record de 53,63 %, pas sûr que cela suffise à mobiliser les électeurs entre les deux tours.

Retour au dossier spécial Régionales 2010 en Languedoc-Roussillon

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

1 réaction

Réagissez

  • repondre message

    C’est pas ça qui m’incitera à aller voter UMP, bien heureusement, mais il faut reconnaître que c’est drôle, original et plus bien fait (le tournage devait valoir le coup d’oeil en effet). Certes, c’est quelque peu pathétique de constater que nos politiques sont plus forts pour nous faire rire que pour trouver des solutions à tous nos problèmes... Mais autant déjà se contenter de ça...

Actus //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook